ABSENCES

  • En cas d’absence imprévue (maladie, accident, empêchement familial, …), les parents ont l’obligation d’en informer immédiatement (en tout cas avant le début des cours) l’enseignant ou si nécessaire la direction de l’école.
  • Au retour de l’élève en classe, les absences seront notées et motivées dans le carnet de devoirs à la page adéquate.
  • Lors d’une absence prolongée – dès 10 jours consécutifs – un certificat médical est exigé.
  • Les absences prolongées ou répétées et non justifiées d’un élève seront dénoncées à la commission d’école. Après enquête, cette dernière pourra prononcer une amende pouvant aller, suivant la durée et les raisons, jusqu’à 2’000 francs, voire 4’000 francs en cas de récidive.
    (cf. ordonnance scolaire art. 132 à 134).

 

CONGÉS

  • Un congé spécial ne peut être accordé à un élève que pour des motifs dûment justifiés.
  • La demande de congé doit être présentée – par écrit et motivée – par le représentant légal de l’enfant, en principe au moins un mois à l’avance, à la direction ou à l’enseignant. La commission d’école statue sur les demandes de congé d’un à cinq jours. Elle préavise à l’intention du Service de l’enseignement de la scolarité obligatoire les demandes de congé de plus de cinq jours.
  • Chaque élève peut bénéficier, sans justification de deux demi-journées de congé au maximum par année scolaire (cf. ordonnance scolaire art. 93).
  • Cependant un tel congé doit faire l’objet d’une annonce par les parents 10 jours avant à la direction pour validation et signature au moyen de la formule « annonce de congé sans justification ». Les parents et les élèves pourvoient eux-mêmes au rattrapage des leçons manquées.
  • congés sans justification_informations
  • congés sans justification_formulaire